0:00

  |   A Mayotte: Le

Les cimetières à M'tsangamouji

Il y a plusieurs cimetières ou anciens cimetières à Mtsangamouji . Tous les cimetières sont musulmans , la population étant censée être musulmane à 100% .

Il existe actuellement un cimetière d'adultes et un cimetière d'enfants . Le premier se trouve au lieu dit ANTSIRAKA , un peu écarté de MTSANGAMOUJI , à un kilomètre environ

,sur la route nationale ( de la collectivité ), accolé au village de CHEMBENYOUMBA .
Le deuxième est au bord de la plage , à côté de la plus ancienne des dix mosquées de Mtsangamouji.
Les autres cimetières sont quasi-abandonné ou carrément abandonnés .
Semble quasi-abandonné le cimetière de MRONI-BOOKA , situé de l'autre côté de l'embouchure de la rivière EMPOURIANA . Il est assez ancien .
Sont carrément abandonnés :
Le cimetière d'AMBATO situé sur la plage , pas loin du cimetière d'ANTSIRAKA .Il n'existe presque plus de trace .
Le cimetière de HAGNOUNGOU situé sur le sommet du plateau qui regarde le lieu dit , SOULOU . Ici i l y aurait une trace d'une ancienne mosquée , d'un puits et de tombeaux .Les propriétaires actuels du lieu ,qui y cultivent de maniocs... , déclarent ne rien savoir sur cette ancienne mosquée , ni sur les anciens occupants , ni sur leurs héritiers actuels .
Les deux cimetières qui viennent d'être cités sont les plus anciens de MTSANGAMOUJI .
Là où il y a le dispensaire ( ou le PMI ) actuel , il y avait un cimetière ,celui des héritiers de ANKASITRAKA; A côté de la mosquée madrassat ( ou du plateau ) il y avait un cimetière, celui de la famille ABDALLAH DZIKI ; Dans le quartier où habite le Hatub Assani Toumbou Malidi dit ASSET , il y avait aussi un cimetière celui de la famille de DADI ANKOUBA . Ces trois cimetières ont été abandonnés et construits . Aucune trace ne reste, pourtant ils ne sont pas très anciens .
En fait à Mtsangamouji , tous les cimetières se trouvent sur des terrains qui appartiennent à des particuliers et qui ont voulu les céder à la famille ou à la communauté musulmane pour servir de cimetière de musulmans .
Que ces terrains soient titrés ou pas , la propriété est reconnue par tous . Ainsi il est reconnu qu'une grande partie de l'emplacement du cimetière d'ANTSIRAKA , appartient à PAPA LAHI , grand parent de feu issouf Hamada , dit Moustic .
Même si l'accord est automatique ,avant d'enterrer , les gens demandent quand même l'autorisation , par respect , au représentant de feu PAPA LAHI .
QUEQUES QUESTIONS-REPONSES :
1- Qu'adviendra-t-il en cas de saturation des deux cimetières actuellement utilisés ( cimetière d'enfant et cimetière d'Antsiraka ? ).
REPONSE : Je crois que les gens enterreront dans leur cour ou dans leur propriété . Or il y a des gens qui n'en ont pas , et certaines cour et propriétés ne s'y prêtent pas , car trop loin , ou difficile d'accès , ou... La question doit donc préoccuper les responsables d'aujourd'hui .
2- Que se passe - t – il en cas de demande d'enterrement de non musulman ?
REPONSE : A Mtsangamouji ce n'est pas possible . Mais à Mayotte, il existe dans les communes de DZAOUDZI et de MAMOUDZOU , des cimetières pour les chrétiens et des cimetières pour les indiens . Pour les autres catégories à ma connaissance , il n' y a rien d'autre que le rapatriement .
LE RAPATRIMENT : C'est l'option prise par la grande majorité des Maorais décédés à l'étranger ( France ou Réunion )
3- Qui sont les responsables ?
REPONSE :C'est tout le monde : le particulier peut acquérir et céder un terrain pour servir de cimetière ; le quartier aussi ; le village également comme la commune .

 

CLOTURE DES CIMETIERES .
Au préalable , les cimetières doivent être clôturés pour être mieux conservés en les protégeant contre les empiètements des riverains .

 

OBI          

Mosquée de M'tsangamouji

  • icon
    Rue Bacar Ridjali 97656 M'tsangamouji (Mayotte).

Agenda

Aucun évènement dans le calendrier
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. En savoir plus…